Docker

Cozycloud sur Fedora via Docker

Note : 
Average: 3 (1 vote)

Pour quel type de lecteur ?
Confirmé en informatique

Logos de Docker Fedora et Cozycloud

Introduction

Ces derniers jours, je me suis pas mal amusé à travailler sur mon serveur en installant deux nouvelles applications en python : Searx (qui fera peut-être l’objet d’un prochain billet) et Cozycloud.
Cozycloud est un logiciel de cloud personnel à héberger chez soi afin de pouvoir garder une totale maîtrise de ses données personnelles. Cela évite d’aller chez Google, Apple, Amazon ou encore Dropbox qui n’attendent que les gens viennent déposer leurs données chez eux. En plus de permettre d’avoir son propre espace de stockage en ligne, ce logiciel propose, via de nombreuses applications, plein d’autres fonctionnalités. On peut en effet avoir une interface pour lire ses flux RSS, regarder ses photos, lire ses courriels, synchroniser son agenda, ses contacts ou encore avoir la météo et même aller sur l’IRC. Le logiciel étant libre (forcement, sinon je n’en parlerai pas), de nombreuses applications sont à venir avec le temps.
Mais assez parlé, je vous laisse découvrir la démo du site par ici. ;-)

Pour l’installation, des packages pour Debian et Ubuntu existent, mais étant sur Fedora, il m’était impossible de l’héberger chez moi… jusqu’au jour ou l’équipe de Cozy propose une image Docker du logiciel.

Fedora proposant Docker depuis la version 21 (du moins par défaut dans la version server), je me suis donc mis dans la tête d’installer Cozycloud — qui m’a très longtemps attiré pour remplacer Owncloud — sur Fedora en passant par ce logiciel. Docker est un logiciel plutôt facile à prendre en main et il n’y a pas grand-chose à faire dessus pour faire tourner une image, surtout que la doc est déjà plus ou moins détaillée ici.
Donc, que dire ?
Bah déjà que ça fonctionne super bien, et ça c’est cool. :-) Je détaillerai tout de même l’installation avec quelques commentaires, ainsi que la conf d’Apache pour le relier à l’image, ce qui, finalement, m’a causé le plus de soucis.

Lire la suite…

Catégorie: 
S'abonner à Docker