Science

Bien écrire les nombres et les unités

Note : 
Pas encore de vote

Introduction

Comme certains le savent peut-être, je ne suis pas informaticien mais un scientifique ayant fait ses études dans les sciences des matériaux. Écrire des nombres, des valeurs physiques et des unités fait plutôt partie de mon quotidien. Bien écrire des nombres, des valeurs physiques et des unités, c’est une autre histoire.
Dans de très nombreuses publications, articles ou même billets contenant des nombres ou des valeurs physiques, chimiques ou encore monétaires, il est fréquent de les voir très mal orthographiés : des fois avec des espaces, des fois sans, des fois avec des majuscules et des fois non. Bref, c’est plutôt aléatoire selon le rédacteur.

Bien entendu il existe de nombreuses règles, normes et recommandations visant à écrire correctement les nombres et les unités. J’ai donc décidé de réaliser un état des lieux de ce qui doit se faire.

Cet article étant finalement beaucoup plus long que prévu (pour tout avouer, je ne pensais pas que mes recherches m’enverraient aussi loin et viennent déstabiliser certaines de mes certitudes), je parlerai du package LATEX créé justement pour respecter ces normes dans un prochain billet. Surtout qu’il y a beaucoup de choses à dire dessus. je n’ai donc pas voulu vous submerger de la théorie et de la pratique dans un même article.

Lire la suite…

Catégorie: 

Contribuer à la Science grâce à Boinc

Note : 
Pas encore de vote

Pour quel type de lecteur ?
Tout le monde


Introduction

Vous voulez participer à la Science ? Participer à la recherche médicale, la physique théorique ou encore à l’étude du climat ?
Mais vous n’avez pas les compétences, ni le niveau d’étude ou encore le temps ? Pas de problème : faites participer votre ordinateur (généralement sous exploité) à la recherche scientifique.

En effet, le plus gros besoin des laboratoires de recherche actuellement est de la puissance de calcul afin de parfaire leurs modèles théoriques. Pour cela ils utilisent des supercalculateurs qui leurs coûtent cher, ou sinon en faisant appel à vous.
Comme je l’ai dit, avec le développement des technologies informatiques, chaque personne se retrouve avec un ordinateur surpuissant par rapport à ses réels besoins (si si je vous assure : aller sur Facebook et regarder des vidéos de chats ne demande pas un core i5 et 4 Go de RAM ^^).

Utilisez sa puissance pour quelque chose d’utile du coup : votre ordinateur sera enfin utilisé à sa vraie valeur et en plus vous le ferez pour faire avancer la Science.
Enfin, l’hiver est de retour et le froid arrive à grand pas : profitez de votre ordinateur comme chauffage d’appoint en le faisant travailler. ;-)

Dans la suite de ce billet, je vais vous présenter le logiciel Boinc développé par l’université de Berkeley.

Lire la suite…

Catégorie: 
S'abonner à Science