Clapeyron is back!

Note : 
Pas encore de vote

Bonjour à toutes et tous,

Grand jour ! Nouveau serveur, nouveau domaine, nouvelle ville et nouveaux certificats (pas encore de nouveau FAI comme dit dans mon précédent billet) et enfin de nouveau en ligne. \o/

Après près de six longs mois d’absence, me voilà de retour sur le grand Internet en ce 26 février 2016, date d’anniversaire d’Émile Clapeyron (d’où le nom de ma machine :-)) et d’une autre personne que je salue et souhaite un très bon anniversaire (elle se reconnaîtra ^^). Malheureusement ce jour du 26 février 2016 signifie aussi la reconduite de l’État d’urgence en France relancé pour 3, oups pardon, 6 mois… :-( Nous y reviendrons peut-être un jour.
J’ai donc trouvé que ré-ouvrir un serveur libre, indépendant et décentralisé ce même jour était assez symbolique.

Initialement, il était prévu que je sois vite en ligne suite à mon déménagement d’août mais une panne matérielle m’en a empêché. J’ai alors attendu d’acheter une nouvelle machine pour m’auto-héberger, chose faite fin janvier dernier. Du coup, je vous prie de m’excuser pour cette longue absence (m’enfin, je suis sûr de n’avoir manqué à personne ^^) et je touche du bois pour que cette nouvelle machine ait une longue et libre vie. :-)

Au fait, pourquoi ce nouveau nom de domaine ?

J’aime bien poser les questions que personne ne se pose. :-þ
Cela faisait longtemps que je souhaitais changer de domaine. Non pas que l’ancien ne me plaisait pas, d’ailleurs je le conserve aussi, mais j’en souhaitais un plus original, plus court à dire (pour donner son adresse de courriel au téléphone par exemple) et parce que surtout j’avais pensé à celui-ci qui fait un peu le pont entre mon domaine professionnel et l’informatique.

Petite explication du nom :
En sciences physiques et plus particulièrement en physique quantique, toute la théorie actuelle tourne autour du modèle standard. Ce modèle définit l’ensemble des particules élémentaires connues à ce jour comme les électrons ou encore les quarks (composants des protons et des neutrons). Dans ce modèle, une particule classée dans les fermions (tout comme les électrons) est appelée neutrino. Cette particule fut nommée par Enrico Fermi neutrino — « petit neutron » — pour la différencier des neutrons beaucoup plus massiques.
Par la même logique, je me suis permis de créer ma propre « particule élémentaire » de l’univers du libre : le librino. :-) Celui-ci représente donc une composante du modèle standard de l’informatique libre et de la culture libre.
Tout comme le neutrino existe sous la forme de trois saveurs — électronique, muonique et tauique — mon librino existe sous trois saveurs aussi : communauté, libre et ouvert ; les trois piliers fondamentaux du libre. :-)

J’ai par la même occasion créé un logo en bas de l’article (sous licence CC0) ainsi qu’une fiche descriptive comme pour les vraies particules élémentaires du modèle standard. :-)

Sur ce, je vous dis à bientôt sur la Toile. :-) J’ai 6 mois d’articles à rédiger maintenant et plein d’idées. ^^ Liste non exhaustive des articles prévus (dans le désordre) : de l’État d’urgence, du SSL, de la loi informatique et Libertés, de LaTeX (plein !), de typographie et même peut-être de réforme de l’orthographe de 1990. :-)

freetux

Logo librino
Représentation schématique du librino et de ses trois saveurs :
— λc : librino communauté
— λl : librino libre
— λo : librino ouvert

Catégorie: 

Ajouter un commentaire

S'abonner à Comments for "Clapeyron is back!"