Présentation et installation de LaTeX

Note : 
Pas encore de vote

Pour quel type de lecteur ?
Utilisateurs de LaTeX


Introduction

Dès le jour ou j’ai créé mon propre serveur, j’avais l'intention de partager sur mon blog des astuces, conseils et différentes codes sur le langage LaTeX mais une présentation du langage et son installation sur les machines était indispensable pour que vous sachiez de quoi je parle.
Faute de savoir comment expliquer le fonctionnent de LaTeX facilement et rapidement, cet article initialement prévu il y a plus d’un an, n’a jamais été écrit. Jusqu’au jour où je me suis dit que son principe était déjà expliqué de long en large et en travers ailleurs.
Je vais donc tout simplement faire un moche copié/collé de la page Wikipédia sur LaTeX. :-D

Mais rassurez-vous, dans une seconde partie je vais travailler un peu en détaillant l’installation de LaTeX sur votre ordinateur (Linux et Windows). :-)

LaTeX késako ?1

LaTeX est un système logiciel de composition de documents créé par Leslie Lamport, ou plus exactement : une collection de macro-commandes destinées à faciliter l’utilisation du « processeur de texte » TeX.

Du fait de sa relative simplicité, il est devenu la méthode privilégiée d’écriture de documents scientifiques employant TeX ; la version actuelle est LaTeX2ε (LaTeX 2 epsilon). Il est particulièrement utilisé dans les domaines techniques et scientifiques pour la production de documents de taille moyenne ou importante (thèse ou livre). Néanmoins, il peut aussi être employé pour générer des documents de types variés (par exemple des lettres ou des transparents).

Principe

LaTeX exige du rédacteur de se concentrer sur la structure logique de son document, son contenu, tandis que la mise en page du document (césure des mots, alinéas) est laissée au logiciel. LaTeX sépare donc la forme du contenu. Avec les logiciels de type WYSIWYG (What You See Is What You Get, ce que voyez est ce que vous obtenez) tels que Microsoft Word et OpenOffice.org Writer, le rédacteur peut se concentrer uniquement sur la structure en s’exprimant avec des styles, la forme étant automatiquement et immédiatement visualisée à l’écran, ce qui aide au contrôle du codage de la structure. Cette méthode de rédaction est fortement recommandée, mais comme elle n’est pas obligatoire, elle est assez peu utilisée.

Néanmoins, il existe aujourd’hui des logiciels permettant de rédiger des documents LaTeX de cette manière, comme TexMacs. D’autres logiciels, comme LyX, ne sont pas destinés à produire des documents LaTeX mais disposent d’une fonction d’export vers ce format. Sous Windows, les environnements de développement pour LaTeX les plus connus sont TeXnicCenter, MiKTeX et WinEdt. Sous GNU/Linux, on peut citer WineFish (en), pour l’environnement GNOME, ou Kile, disponible dans l’environnement KDE. Sous Mac OS X, on peut citer TeXShop (en) et iTeXMac. Il existe aussi des solutions multi-plateformes, soit sous la forme d’applications complètes portables (Texmaker), soit sous la forme de modules pour des éditeurs ou environnement de développement intégrés généralistes, disponibles pour de nombreux systèmes d’exploitation : le très puissant AUC TeX pour Emacs (ou XEmacs), TeXlipse pour Eclipse.

Ainsi, la rédaction d’un document LaTeX se fait la plupart du temps à travers un éditeur de texte, puis le document rédigé est traité (compilé) avec LaTeX afin d’obtenir sa version mise en forme au format de données DVI (pour DeVice Independent en anglais, « indépendant du périphérique ») prête pour visualisation sur écran ou transformée en format PostScript ou PDF (Portable Document Format) pour impression.

LaTeX requiert un apprentissage initial plus important que celui qui est nécessaire pour les logiciels de type WYSIWYG, du moins pour la mise en page de petits documents simples. Mais une fois cette phase d’apprentissage (assez aisée : on peut comparer cela à l’apprentissage du langage HTML) accomplie, le fait de se concentrer sur le contenu et de laisser à LaTeX le soin de présenter le document devient très appréciable : la qualité du document produit est élevée (formules mathématiques, respect des règles typographiques), la gestion des références bibliographiques (BibTeX), les numérotations et table des matières sont cohérentes sans qu’on ait à s’en soucier. Par ailleurs, LaTeX laisse à l’utilisateur la possibilité de l’adapter à ses besoins spécifiques en créant ou modifiant des macro-commandes. Le site Comprehensive TeX Archive Network2 (CTAN) regroupe un grand nombre de ces macro-commandes regroupées en paquetages. L’évolution de LaTeX est assurée par une communauté active et structurée en groupes d’utilisateurs.

Ces qualités, outre la gratuité du logiciel, en font l’outil de rédaction privilégié des mondes universitaire et scientifique dans certaines disciplines. Il est en effet courant en mathématiques, informatique et physique de voir les éditeurs proposer des fichiers de style LaTeX, et de déclarer qu’ils préfèrent ce format à celui de Microsoft Word (qui est pour le moment un standard de fait des traitements de textes interactifs, dans le monde de l’entreprise). Certains éditeurs refusent même les soumissions n’étant pas dans ce format.

Installation de LaTeX

Maintenant que je vous ai fait lire la moitié d'une page Wikipédia (^^), voilà une petite partie sur son installation. ;-)

Sur GNU/Linux

Étant sur Fedora je vais commencer par elle (cela fonctionne aussi sur toutes les sous-distributions de Red Hat). Si vous voulez une installation « classique » de TeXLive il suffit de faire cette commande (1 package et 232 dépendances) :

# yum install texlive

Si vous souhaitez installer TOUT TeXLive (comme ce que j'ai fais sur ma machine), c'est la commande ci-dessous (ici c'est 4958 packages et 69 dépendances). Attention cette installation nécessite environ 3 Go de place sur le disque. De plus c'est long à installer et encore plus long à mettre à jour quand une mise à jour vous tombe dessus. ^^ Mais rassurez-vous, une mise à jour de TeXLive arrive plus vers les 36 du mois que de tous les 4 matins. :-P

# yum install texlive\*

Personnellement j’utilise l’ensemble de TeXLive pour des raisons pratiques. Il m'arrive d'utiliser des packages très particuliers qui ne sont pas installés dans la version basique de TeXLive. Il est cependant possible de les installer manuellement mais quand on en a besoin de suite et qu’on n'a pas de connexion Internet on ne peut plus compiler le document. C'est particulièrement frustrant. Du coup j’installe tout et je n’ai plus de problèmes. ;-)

Maintenant que TeXLive est installé, vous pouvez installer le logiciel que vous souhaitez pour écrire vos documents (TeXmaker, Kyle, Vim, Emacs, TeXStudio et j’en passe). Perso j'utilise TeXmaker.

Sur Debian et sous-distributions Debian (Ubuntu…) c'est presque pareil sauf que c'est pas yum mais apt-get (ou synaptic ou le gestionnaire de package de votre distribution)3. Ici c’est 1457 packages à installer.

# apt-get install texlive

Pour l’installation complète c'est pareil que pour Fedora (ici c'est 5150 packages et 3 Go de place requis aussi) :

# apt-get install texlive\*

Sur Windows

TeXLive s’installe aussi sur Windows. Pour cela, il faut se rendre sur le site suivant et télécharger le fichier install-tl.zip. Après l’avoir décompresser lancer le fichier install-tl et suivez les différentes instructions.

Une fois TeXLive installé vous pouvez installer le logiciel d'édition que vous souhaitez. Personnellement je conseille pour Windows le logiciel TeXmaker (compatible aussi pour Windows) et qui propose aussi une version portable ne nécessitant pas d'installer le logiciel sur l’ordinateur. Pour le télécharger c’est par ici.

Enfin, pour les utilisateurs Windows n’ayant pas un accès administrateur sur la machine, peuvent aussi se rendre sur le site de Framasoft proposant une version portable de LaTeX pour Windows : c'est ici.
Je n’ai cependant pas encore eu l’occasion de l’essayer.

Commencer LaTeX

Maintenant que vous avez LaTeX installé sur votre ordinateur, par quel bout commencer ?
Je conseille aux novices de lire cet excellent livre (Libre d'ailleurs) téléchargeable en ligne.
Celui-ci condense un maximum d’informations sur les macros les plus utilisées en TeX avec en plus de très nombreux exemples.
Un des meilleurs livre pour commencer sur de bonnes bases. :-)

Et la suite ?

Maintenant que j’ai enfin écrit cet article je vais pouvoir passer à la partie qui m’intéresse le plus : partager mon expérience en LaTeX, pleins de conseils, astuces et petits documents que j’ai créé ou adapté pour qu’ils me correspondent.

À bientôt pour de prochains articles sur LaTeX. :-)

1. https://fr.wikipedia.org/wiki/LaTeX
2. http://www.ctan.org
3. merci à Arnaud pour le retour des commandes :-)

Catégorie: 
Tags: 

Ajouter un commentaire

S'abonner à Comments for "Présentation et installation de LaTeX"