Contribuer à la Science grâce à Boinc

Note : 
Pas encore de vote

Pour quel type de lecteur ?
Tout le monde


Introduction

Vous voulez participer à la Science ? Participer à la recherche médicale, la physique théorique ou encore à l’étude du climat ?
Mais vous n’avez pas les compétences, ni le niveau d’étude ou encore le temps ? Pas de problème : faites participer votre ordinateur (généralement sous exploité) à la recherche scientifique.

En effet, le plus gros besoin des laboratoires de recherche actuellement est de la puissance de calcul afin de parfaire leurs modèles théoriques. Pour cela ils utilisent des supercalculateurs qui leurs coûtent cher, ou sinon en faisant appel à vous.
Comme je l’ai dit, avec le développement des technologies informatiques, chaque personne se retrouve avec un ordinateur surpuissant par rapport à ses réels besoins (si si je vous assure : aller sur Facebook et regarder des vidéos de chats ne demande pas un core i5 et 4 Go de RAM ^^).

Utilisez sa puissance pour quelque chose d’utile du coup : votre ordinateur sera enfin utilisé à sa vraie valeur et en plus vous le ferez pour faire avancer la Science.
Enfin, l’hiver est de retour et le froid arrive à grand pas : profitez de votre ordinateur comme chauffage d’appoint en le faisant travailler. ;-)

Dans la suite de ce billet, je vais vous présenter le logiciel Boinc développé par l’université de Berkeley.

Qu'est ce que Boinc ?

Présentation

Boinc (Berkeley Open Infrastructure for Network Computing) est un logiciel libre permettant de réaliser des calculs distribués sur différents projets créés par de grands laboratoires scientifiques mondiaux. Il peut s’installer sur n’importe quel Operating System (Gnu/Linux, Windows ou Mac) et sur tout type de matériel (pas besoin d’avoir un ordinateur très puissant pour utiliser Boinc, même si c’est mieux).

Fonctionnement

Après avoir installé le logiciel (partie suivante) vous choisissez dans une liste les projets qui vous intéressent. Une fois inscrit dessus et le projet ajouté dans le logiciel vous aller recevoir des tâches d’une certaine durée à réaliser avant une date limite. Par exemple vous aller recevoir une tâche de 12 heures à faire avant 2 semaines. C'est alors que votre ordinateur va utiliser toute sa puissance pour réaliser les calculs demandés qu’il a reçu puis va envoyer les résultats au serveur du projet une fois terminés. Vous recevrez ensuite de nouvelles tâches et ainsi de suite (c'est sans fin : plus votre ordinateur travaille, plus il reçoit du travail à faire).
Les tâches reçues sont adaptées à la capacité qu’à votre ordinateur à les réaliser.

Les projets

Il existe des projets pour quasiment tous les domaines scientifiques :

  • la biologie et la médecine ;
  • la physique et les nanotechnologies ;
  • l'astronomie ;
  • la climatologie ;
  • les mathématiques et l'informatique.

Étant feignant et la liste des projets étant longue je vous propose d’aller visiter cette page pour découvrir l’ensemble des projets existants. ;-)

Boinc en chiffre

En temps normal, les calculs sont réalisés à partir de supercalculateurs pouvant réaliser des milliards d’opérations à la seconde (unité appelée le FLOPS : 1 FLOPS = 1 opération par seconde).
/!\ Ne pas confondre FLOPS (correspondant au nombre d’opération par seconde) et le FLOP(S) correspondant au nombre d’opérations à faire (1 FLOP, 10 000 FLOPs).
Le supercalculateur le plus puissant au monde (actuellement), composé de 3 120 000 cœurs (on en est loin avec nos petits 2 ou 4 cœurs ^^), a une puissance de calcul de 33,86 PetaFLOPS (33,86 × 1015 opérations par seconde).

De son coté, le projet Boinc rassemble au total 272 000 volontaires actifs sur un total de 439 500 machines. La moyenne de puissance de calcul est sur une journée de 7,369 PetaFLOPs, soit environ 22 % de la puissance du plus gros supercalculateur au monde. Ce score montre que Boinc a une place importante dans le monde du supercalculateur et qu’il a une réelle influence sur la recherche scientifique1.

Installation

Comme j’utilise Fedora, je vais présenter la procédure pour… Fedora ! (étonnant non ? :-)).

Boinc se compose de deux packages : boinc-client (permettant de faire tourner le logiciel) et boinc-manager (permettant de configurer en graphique les paramètres de calculs que nous verrons plus bas).
Pour les installer en console taper : $ su -lc 'yum install boinc-client boinc-manager'.

boinc-client est un service (comme le service Apache ou Seeks vu ici), par conséquent pour démarrer le service au démarrage de l'ordinateur taper en root : # systemctl enable boinc-client.service.

Démarrer ensuite le service à l’aide de cette commande : # systemctl start boinc-client.service.

Pour vérifier que le service tourne correctement vous pouvez regarder le statut du service par la commande : # systemctl status boinc-client.service.

Maintenant que boinc-client tourne correctement vous pouvez lancer boinc-manager pour le configurer.
Une fois lancé, aller dans le menu Advanced puis Select computer. Taper localhost dans le champ associé à Host name.
Le Password se trouve dans un fichier situé dans /var/lib/boinc/. Pour le lire utilisez votre logiciel préféré (vim, vi, cat, ed…). Personnellement je suis passé par vim : # vim /var/lib/boinc/gui_rpc_auth.cfg.
puis le coller dans le champ du Password et valider.

Enfin, pour ne pas à devoir saisir à chaque lancement de Boinc ce mot de passe vous pouvez faire ces 4 commandes (en modifiant username par le nom de votre compte). Celles-ci ajoutent votre compte au groupe boinc (1), lui donne des droit d’écritures sur les répertoires (2) et les fichiers (3) et enfin un lien de gui_rpc_auth.cfg est créé dans votre home (4).

(1) # usermod -G boinc -a username
(2) # chmod g+w /var/lib/boinc
(3) # chmod g+w /var/lib/boinc/*.*
(4) # ln -s /var/lib/boinc/gui_rpc_auth.cfg /home/username/gui_rpc_auth.cfg

Redémarrez le service boinc pour finaliser l’installation et vous voilà opérationnels. :-)

Pour les utilisateurs de Windows et Mac vous pouvez visiter ce lien expliquant l’installation de Boinc.

Configuration

Lancer tout d’abord Boinc-manager (présent dans la liste de vos logiciels) et passer en Vue Avancée (onglet Affichage). Plusieurs onglets apparaissent alors : Remarques (qui affichera les diverses informations que les projets voudront vous communiquer), Projets (qui liste tous les projets auxquels vous participez), Tâches (qui liste toutes les tâches en cours, ou en attente), Transferts (qui affiche les transferts d’envoi et de réception des données), Statistiques (qui vous montre l’évolution de vos projets) et enfin Disque (qui vous affiche l’espace disque utilisé par chaque projet).

Rejoindre un projet

Onglet Outils ⇒ Rejoindre un projet.
Choisissez alors « Ajouter un projet » puis faites votre choix dans la liste proposée et cliquez sur suivant. Le logiciel communique alors avec le serveur du projet et vous propose ensuite de créer un compte. Après avoir rempli les champs validez. Le projet est alors ajouté.

Une fois fait, un onglet doit s'ouvrir sur votre navigateur web afin de finaliser l'inscription (pseudo, équipe, etc.). Cette page rassemble tous les résultats obtenus par tous les utilisateurs du projet. Je vous invite à la regarder de plus près.

Le projet nouvellement ajouté, va prendre contact avec le serveur du projet pour demander ses premières tâches.

Vous participez désormais à la recherche scientifique, bravo. :-) En utilisant toute sa puissance, votre ordinateur va commencer à chauffer (plus ou moins selon les capacités allouées à Boinc). Le paramétrage de Boinc se fait dans Outils ⇒ Préférence de calcul que je vous laisse découvrir.
Par exemple, pour un processeur 4 cœurs vous pouvez lui dire de n’en utiliser que 2 en mettant la valeur 50 % au pourcentage de processeurs utilisés. Il est aussi possible définir des plages d’heures pour différentes puissances de calcul (par exemple au maximum la nuit et à 50 % de puissance la journée pour ne pas trop surcharger votre ordinateur).

Divers

Pour information, je fais tourner mon ordinateur portable (4 cœurs – core i5) à 100 % de CPU l’hiver. Ça me fait un petit radiateur à 70 °C environ en chauffage d'appoint ^^ (j’ai tout de même rajouté un ventilateur extérieur afin de mieux refroidir le processeur). Il est plus généralement conseillé d’avoir un pc tour pour ce genre d’application (plus facile à refroidir).

Voilà la liste de tous les projets auxquels je participe :

Sources et informations divers

1. Chiffres venant du site http://boinc-af.org

Catégorie: 

Ajouter un commentaire

S'abonner à Comments for "Contribuer à la Science grâce à Boinc"